iPad Pro 2017 Samsung S8 iPhone 2017 Edition Galaxy Note 2017 HTC 11 Nokia 3310
iPad Pro 2017 Samsung S8 iPhone 2017 Edition Galaxy Note 2017 HTC 11 Nokia 3310
  Derniers Articles APPLE CANON FUJIFILM HTC HUAWEI LG MOTOROLA NIKON NINTENDO NOKIA OLYMPUS PANASONIC PENTAX SAMSUNG SONY  
Samsung Galaxy
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Raphael Lessinger : 12 decembre 2005 - 17:58 CET

Nouvelle génération de puce pour consommer moins


Digital Camera Review Test Appareil Photo Numerique Prueba camara digital Digitale Camera Test Dijital Kamera Incelemeleri Digitalkamera Test Digitalkamera
University of RochesterNouvelle génération de puce pour consommer moins : Le futur de l'image numérique prend forme dès à présent à l'université de Rochester. Les microprocesseurs ont révolutionné l'industrie de la photo numérique est c'est maintenant à leur tour de connaître leur propre révolution. Deux innovation brevetée doivent conduire à des puces consommant une infime fraction de ce qu'elles consommeraient auojourd'hui, tout en aidant à améliorer la qualité des photos. Elles contribueraient également à la maniaturisation extrême des appareils numériques. Miniaturisation poussée et autonomie jamais vue avant, voici de quoi fantasmer sur une foule d'applications de ces processeurs dans un futur moyen terme.

Nouvelle génération de puce pour consommer moinsAppareils numériques – Consommation
Cette énorme économie de la consommation électrique alliée à l'augmentation de la puissance des processeurs amèneraient ces puces dans les téléphones mobiles pour les utilisations de visiophonie. Les technologie est basée sur un algorithme qui peut réaliser la compression de l'image avec bien moins de calculs qu'à l'heure actuelle, d'où un meilleur rendement de l'utilisation de l'énergie de l'appareil.

APN – Capteurs CMOS
L'autre technologie développée numérise le signal analogique d'un capteur CMOS, un semi conducteur utilisé très couramment de nos jours. Mais cette technologie traite chaque pixel, ce qui, de nos jours entraînerait un surnombre du nombre de transistors sur la puce laissant trop peu de place à la collecte de la lumière, la base d'une photo tout de même. Or, cette nouvelle technologie utilise pas moins de trois transistors par pixels tout en laissant 50% de la place pour la collecte de la lumière. Les premiers tests sur un prototype ont montré qu'une capture vidéo à 30 i/s utilise seulement 0,88 nano watts par pixels soit 50 fois moins qu'à l'heure actuelle. Cela a pour effet de tripler également la dynamique du capteur.





   Le site de l'Université de Rochester
   Suivante  Imprimante HP grand format
   Retour  Test du Konica Minolta DiMAGE X1
   Actualités pour la marque:University of Rochester
   Actualités pour la catégorie:Innovations
   Actualités pour la marque et la catégorie:University of Rochester Innovations


Android smartphone
Dernières infos
Caméra plein format Canon EOS 6D Mark II
Reflex numérique Canon EOS 200D
Moniteurs de gaming Samsung QLED
Console de jeux Xbox One X
Samsung Galaxy J7, J5 et J3
Appareil tout-terrain Nikon Coolpix W300
Nintendo Switch à du salon du jeu vidéo de l'E3
Appareil photo tout-terrain Olympus Tough TG-5
Appareil photo Sony A9
Super téleobjectif Sony FE 100-400mm
Reflex numérique Nikon D7500
Modèles anniversaire Nikon D5 et D500
Appareil zoom Canon PowerShot SX730 HS
LG G6 avec écran FullVision
Les mobiles Samsung Galaxy S8
   
  Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT IFA Photokina PMA