LetsGoDigital for Sale
  Derniers Articles Apple Canon Casio Fujifilm HTC LG Nikon Nokia Olympus Panasonic Pentax Ricoh Rollei Samsung Sony  
Lets Go Digital
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Print Digital Camera Review Print Digital Camera Review Digital Camera Specifications


Nikon D50 | Digital Camera Review | Appareil photo
Le Nikon D50 est un reflex compact assez beau. Du point de vue de son design, il est en total accord avec les autres modèles de la gamme Nikon. Le D50 est légèrement plus petit que son grand frère le D70s, mais il fait aussi robuste. Du point de vue de sa taille, le D50 est similaire au Pentax *ist Ds ou au Canon EOS 350D. La finition est impeccable, comme ce que nous sommes en droit d'attendre d'un appareil Nikon. Son prix très doux n'a pas été atteint au détriment de la qualité de fabrication. Heureusement !
Nikon D50 | Digital Camera Nikon D50 | Digital Camera
Nikon D50 - Poignée
Malgré une taille très compacte pour un reflex, le grip du D50 est très confortable. Cependant, si vous avez de grandes mains, vous pourriez trouver le D50 un peu trop petit à votre goût et le petit doigt n'aura plus de place sur la poignée. Hélas, il n'est pas possible de rajouter une poignée grip additionnelle sur le D50. Cela aurait pourtant amélioré le confort de prise en main d'un certain nombre d'utilisateurs. Nikon a eu recours à des matières de grande qualité, mais extrêmement légères en poids pour le D50, ainsi, l'appareil est solide pour un poids, qui, sans être très léger, n'est pas lourd non plus.

Nikon D50 - Obejctifs
Sur le devant de l'appareil nu, on distingue une baïonnette en métal. Toute la gamme des objectifs Nikon peut être utilisée sur le D50. Et c'est une bonne chose car l'offre Nikon en la matière est très large, on trouve des objectifs à tous les prix. Et bien entendu, les objectifs "DX" sont faits pour les reflex numériques, donc pour le D50. Ces objectifs "DX" sont développés particulièrement pour s'adapter à la petite taille du capteur numérique par rapport au film argentique qui donne un coefficient d'allongement de focale de 1,5x. Sur la droite de la baïonnette est située le bouton de déverrouillage de l'objectif. En dessous de ce bouton, on retrouve le taquet de mise au point : AF ou manuelle. Une place logique pour l'habitué des appareils Nikon puisqu'il a toujours été placé au même endroit depuis le premier appareil Nikon autofocus, le F501 en 1985. Au dessus, est situé le bouton de compensation de l'exposition au flash. Un emplacement également très logique : beaucoup d'appareils numériques ont ce bouton placé au même endroit. De l'autre côté de l'objectif, un témoin illuminateur assiste l'autofocus en cas de faible luminosité et fait aussi office de témoin lors de l'utilisation du retardateur.

Nikon D50 - Ecran LCD
L'arrière de l'appareil est aussi familier au Nikoniste. Nikon reste fidèle à certaines règles dans l'organisation de ses appareils, ce qui est très intelligent car cela vous aide à vous y retrouver lorsque vous utilisez deux appareils en même temps. L'écran LCD est de bonne taille, pas plus, avec ses 2" de diagonale.
Nikon D50 - Réglages numériques
Sur la gauche de cet écran arrière sont situés les boutons de réglage numérique. Pour créer un effet graphique, les noms ont été assombris ce qui ne les rend pas plus lisibles. Surtout dans une salle assez sombre, il faut s'y reprendre à plusieurs fois avant de voir quel ce que fait le bouton en question. Sur la droite de l'écran, on retrouve le sempiternel bouton multidirectionnel qui sert à naviguer dans les photos, à sélectionner le collimateur AF et à faire tout un tas de choses. En dessous est positionnée la corbeille pour supprimer les photos. Nikon a judicieusement placé ce bouton de suppression dans un axe différent de la rangée de boutons ce qui devrait empêcher d'effacer les photos accidentellement. Un petit témoin s'allume lorsque la carte mémoire est en activité. Sur le haut de l'appareil, Nikon a placé les boutons photo : modes de prise de vue, d'exposition et de verrouillage AF. Tout est ici au bon endroit. Le viseur quant à lui, est assez petit mais comporte un réglage dioptrique.

Nikon D50 - Dessus de l'appareil
En regardant le dessus de l'appareil, on retrouve des éléments familiers. Sur la gauche : les boutons de programme de prise de vue. Les boutons P, A, S et M pour les photographes avancés et le mode carré vert ainsi que les modes "icones" pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête. Un sabot flash est situé sur le dessus pour l'adjonction d'un flash externe comme le beau SB-600. Un flash intégré s'érige assez haut, ce qui évite le phénomène d'yeux rouges. Sur la droite, le deuxième écran LCD récapitule les données comme l'ouverture, la vitesse d'obturation, le nombre d'images pouvant être stockées sur la carte mémoire, etc. Le switch on/off est autour du bouton déclencheur, encore une fois, comme souvent chez Nikon. Nous retrouvons aussi le retardateur et le bouton de compensation de l'exposition. Comme précédemment dit, les Nikonistes se sentiront très à l'aise avec le D50 sans avoir à lire le manuel d'instructions.

Nikon D50 - Compartiment batterie et carte mémoire
Pour conclure ce chapitre, nous nous dirigeons vers les connexions externes que l'on trouve sur le côté de l'appareil avec, sous une protection, le compartiment de la carte mémoire. Le dessous de l'appareil comporte le compartiment pour les batteries Lithium-ion, avec une trappe qui ferme bien et bien entendu tout près du pas de vis universel pour trépieds.
Nikon D50 Nikon D50
   
CanonCasioFujifilmNikonOlympusHTCSamsungSonyPanasonicNokia
  Accessoires Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT Gadgets IFA Photokina PMA