LetsGoDigital for Sale
  Derniers Articles Apple Canon Casio Fujifilm HTC LG Nikon Nokia Olympus Panasonic Pentax Ricoh Rollei Samsung Sony  
Lets Go Digital
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Print Digital Camera Review Print Digital Camera Review Digital Camera Specifications


Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Review | Reglages
Le principal atout du Kodak EasyShare P712 est son zoom optique 12x stabilisé. Celui qui n'a jamais photographié avec un stabilisateur optique peut ne pas y trouver grand intérêt mais tous ceux qui l'on testé savent à quel point un stabilisateur est utile voire primordial comme ici avec un zoom de telle amplitude. L'amplitude du zoom du P712 couvre les focales équivalentes argentiques de 36mm à 432mm. On peut également acheter un complément optique grand angle (0.7x) ou même un convertisseur télé (x1.4) pour arriver à une amplitude totale de 25-605mm. Impressionnant !
Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Kodak EasyShare P712 | Digital Camera
Kodak EasyShare P712 - Bonne qualité d'image
La distorsion de l'objectif est bien contenue : la distorsion classique en grand angle disparaît dès que l'on zoome un peu, cette performance est remarquable. On peut noter une légère différence de piqué entre le centre et les bords mais cela sera difficilement visible. De même que la baisse de performance sur la position téléobjectif n'est absolument pas gênante. Cet objectif donne de très bons résultats, au dessus du lot.

Kodak EasyShare P712 - Aberration chromatique
Un des effets généralement constaté sur les optiques de très forte amplitude comme ici est la présence d'aberration chromatique qui se caractérise par la présence de franges bleues sur les bords des détails des scènes très contrastées. Le P712 ne fait pas exception à cette règle et nos photos tests on montré la présence de cette aberration chromatique dans ces situations. Par contre, en macro, le P712 s'est avéré excellent. La distorsion dans ce mode est un peu présente sans être gênante. Le piqué est très bon si on excepte la perte de certains détails dans le bruit, présent lui aussi.

Kodak EasyShare P712 - Color Science
Dans le P712, Kodak a intégré la puce Color Science qui permet, entre autres choses, d'obtenir une balance des blancs très précise. Le P712 donne des résultats presque toujours très bons et si ce n'est pas le cas en automatique, une des températures de couleur préréglées arrange tout. Une balance des blancs manuelle peut aussi être enregistrée dans 3 espaces mémoire afin de retrouver rapidement un réglage pour une même condition. Ceci peut sembler un luxe au débutant mais l'utilisateur habitué aux balances manuelle appréciera. Le rendu de l'affichage sur l'écran LCD est assez bon et les tons chairs bien restitués. Globalement, le rendu des couleurs de l'appareil est bon et la saturation jamais abusive.
Kodak EasyShare P712 - Bruit
Le sujet du bruit nous préoccupe continuellement et si des progrès sont faits, chaque nouvelle génération de capteur apporte son lot de problèmes de sensibilités : les capteurs sont minuscules et leur taille reste la même alors que le nombre de mégapixels entassés dessus ne cesse d'augmenter. Si les logiciels intégrés arrivent assez bien à gommer le bruit, cela se fait le plus souvent au détriment de nombreux détails qui disparaissent dans l'opération. Le Kodak P712 ne nous a pas emballés du point de vue des parasites du bruit électronique : jusqu'à 200 ISO, le score est bon, mais dès 400 ISO, le bruit apparaît et à cette sensibilité, les résultats sont bien en dessous de ce qu'offre la concurrence. En plus, la sensibilité de 800 ISO n'est disponible qu'en mode 1,2 mégapixels. Le niveau de bruit de l'appareil date d'un autre âge et paraîtra disqualifiant aux yeux de nombreux photographes amateurs. Le tirage est moins désastreux que la photo à l'écran mais à 400 ISO, il faudra se limiter à un 10x15cm pour ne pas être envahit par le bruit.

Kodak P712 - Réactivité
Comme nous l'avons déjà écrit, le démarrage de l'appareil et le zooming sont tous deux très lents. Le range important de l'objectif aurait du s'accompagner d'un gain de vitesse pour rester agréable d'utilisation. Peut-être pour la prochaine génération de P ? Par contre, le temps de latence au déclenchement est admirablement court. Il y a une autre chose qui va demander pas mal de patience à l'utilisateur de cet appareil : le temps d'enregistrement d'une séquence de prises de vues. L'appareil peut prendre 10 photos en JPG à la suite à la cadence de 1,4 i/s en vue par vue alors qu'en continu on tombe bizarrement à 1 i/s sur 8 vues seulement en JPG fine. L'appareil met pas moins de 14 secondes pour vider le buffer de ces 8 photos et ce, même avec une carte des plus rapides. Un zoom 12x ambitieux et de qualité, un stabilisateur optique, une résolution de 7 mégapixels et un buffer stockant 8 à 10 photos permettra de temps à autres de prendre des photos d'action, mais à condition que la lumière soit suffisante.
Kodak EasyShare P712 Kodak EasyShare P712
   
CanonCasioFujifilmNikonOlympusHTCSamsungSonyPanasonicNokia
  Accessoires Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT Gadgets IFA Photokina PMA