Derniers Articles Apple Canon Casio Fujifilm HTC LG Nikon Nokia Olympus Panasonic Pentax Ricoh Rollei Samsung Sony  
Lets Go Digital
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Print Digital Camera Review Print Digital Camera Review Digital Camera Specifications


Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Review | Commandes
La frontière entre les reflex et les brides est de plus en plus ténue et chaque segment offre des atouts. Le bridge se doit d'offrir une excellente facilité d'utilisation, d'ailleurs, sur ce point aussi, les consommateurs deviennent toujours plus exigeants. Dès que l'on prend en main le Kodak P712, on se rend mieux compte de son format somme toute assez compact. D'ailleurs, la poignée proéminente et la taille compact du boitier font que la place pour les doigts est très réduite et du coup, les doigts sont pressés contre l'objectif. Autre inconvénient de la compacité : il devient difficile de placer tous les boutons dédiés aux fonctions principales ce qui force l'utilisateur à employer plus souvent le menu. Le P712 demandera donc une période d'apprentissage.
Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Kodak EasyShare P712 | Digital Camera
Kodak EasyShare P712 - Bouton multidirectionnel
Le menu de l'appareil suit la logique des menus des appareils EasyShare : simple et bien organisé. La navigation est aisée et chacun s'y repérera sans se poser de question. On navigue à l'aide du bouton multidirectionnel et on valide ses choix à l'aide du centre de cette tulipe. Certaines modifications comme la correction de l'exposition est un peu étrange dans sa logique par contre puisque on y accède par un côté du bouton puis deux choix s'affichent à l'écran et il faut ensuite changer de molette pour régler la bonne correction à appliquer et valider par un autre bouton SET. Cela aurait pu être bien plus simple.

Kodak EasyShare P712 - Options de réglages
Le choix des réglages offert par le P712 est très complet pour l'amateur expert. Si le mode tout automatique fonctionne très bien, le photographe créatif pourra à loisir modifier certains réglages. Alors que le débutant sera assisté par le menu d'aide qui s'affiche à l'écran, l'expert sera guidé dans sa démarche par l'affichage de l'histogramme en direct. Le bouton programmable est aussi très pratique et on peut lui attribuer une fonction que l'on active très souvent comme le réglage de la sensibilité, de la qualité d'image, etc...

Kodak EasyShare P712 - Viseur électronique
Le viseur électronique comme l'écran affichent diverses informations utiles comme la résolution, la qualité JPG ou encore la sensibilité ISO. On peut aussi faire apparaître une grille virtuelle qui aidera à effectuer une belle composition. L'affichage est petit et les pictogrammes sont affichés en petit ce qui laisse assez de place à la photo elle même. En appuyant sur le bouton "I", on affiche l'histogramme en live ou bien les parties sur ex et sous ex de la photo. Si les débutants n'auront que faire de cette fonctionnalité, les avancés sauront en tirer parti.

Kodak EasyShare P712 - Modes scènes
En plus des modes automatique, manuel, priorité ouverture et priorité vitesse, le Kodak EasyShare P712 offre un nombre de modes scènes différents. Le choix est pléthorique avec 18 modes scènes et on peut se demander si autant de modes différents ne créeraient pas une confusion supplémentaire plutôt que de simplifier la vie. Le débutant, à qui sont principalement destinés les modes scènes, sera certainement dérouté par ce choix dont il aura l'embarras.
Kodak P712 - Réglages favoris et menu share
Sur le P712, on peut activer une batterie de réglages favoris. On peut ainsi mettre l'appareil à sa main, selon ses propres préférences et enregistrer ces réglages dans trois positions, C1, C2 et C3. Le tout est stocké dans la mémoire interne et fait gagner un temps infini à ceux qui savent en tirer profit : on peut remettre l'appareil dans une configuration donnée en deux secondes à peine. Le gain de temps est appréciable. Petit détail pratique, même si on le retrouve sur de nombreux appareils : le capteur d'orientation mémorise si la photo a été prise en portrait ou en paysage pour remettre la photo dans le bon sens lors de la visualisation.

Kodak EasyShare P712 - Stabilisation d'image
L'intégration d'un vrai stabilisateur optique sur le Kodak P712 est un plus indiscutable d'autant plus que le zoom est très puissant, accentuant ainsi les chances d'obtenir des photos floues. Heureusement, le stabilisateur optique détecte les mouvements de l'appareil et applique les corrections adéquates afin de compenser ces mouvements ce qui permet d'obtenir plus de photos nettes. On se rend vite compte qu'il est très difficile d'obtenir une photo nette sans l'aide du stabilisateur optique en position téléobjectif. Le système propose deux modes de fonctionnement : l'un laisse le stabilisateur constamment activé et l'autre ne l'active que quand on déclenche pour la photo. Attention, un stabilisateur optique corrige le bougé de l'appareil mais ne pourra rien faire pour des sujets en mouvements rapides.

Kodak EasyShare P712 - Réactivité de l'appareil
L'appareil est assez lent à se mettre en marche : il lui fait 2,5 secondes pour s'activer et sortir son objectif pour être prêt à photographier. 2teindre l'appareil est encore plus long ! Il ne lui fait pas moins de 3.2 s pour s'éteindre depuis la position grand angle et carrément 5.6 secondes depuis la position téléobjectif. Zoomer d'une position à l'autre est aussi très long : le zoom met 4.2s pour aller du grand angle au téléobjectif. Pour zoomer plus précisément, la course du zoom est décomposée en 22 étapes. Le temps de latence au déclenchement est par contre ultra court. C'est plus l'AF qui sera handicapant en conditions de faible luminosité. Par contre, une fois la mise au point réalisée, celle-ci est presque toujours bonne et très précise. La performance de l'autofocus sera surtout à améliorer en conditions de faible luminosité comme en intérieur.
Kodak EasyShare P712 Kodak EasyShare P712
   
CanonCasioFujifilmNikonOlympusHTCSamsungSonyPanasonicNokia
  Accessoires Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT Gadgets IFA Photokina PMA