Derniers Articles Apple Canon Casio Fujifilm HTC LG Nikon Nokia Olympus Panasonic Pentax Ricoh Rollei Samsung Sony  
Lets Go Digital
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Print Digital Camera Review Print Digital Camera Review Digital Camera Specifications


Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Review | Appareil photo
En regardant le Kodak EasyShare P712, on ne peut s'empêcher de trouver une ressemblance avec un reflex numérique. Toujours est-il que son look n'est pas parmi ceux que nous préférons et certains éléments du boitier, comme son viseur par exemple, lui donnent un aspect bien trop massif. Cela dit, malgré l'objectif encombrant et une poignée agréable à utiliser, le P712 demeure assez compact. Son poids de 400grammes lui permet à la fois d'être emmené partout sans problème et également d'assurer une bonne stabilité lors de la prise de vue.
Kodak EasyShare P712 | Digital Camera Kodak EasyShare P712 | Digital Camera
Kodak EasyShare P712 - Objectif 12x stabilisé
En regardant l'appareil de face, la boitier est dominé par le gros zoom 12x. Ce côté imposant est renforcé par sa bague en caoutchouc qui, bien que ne possédant pas d'utilité direct, donne un meilleur grip à l'appareil en prise de vue quand on tient l'appareil par l'objectif. L'objectif est protégé par un petit capuchon en plastique indépendant du boitier qui peut lui être attaché par un petit lien. A côté de l'objectif est situé un capteur Af et une petite Led qui sert de témoin d'utilisation du retardateur ou d'enregistrement vidéo. A droite de l'optique, les trois minuscules trous cachent le micro intégré. Nous avons trouvé que la poignée ne laisse pas assez de place entre elle et l'objectif pour l'emplacement des doigts.

Kodak EasyShare P712 - Flash interne et externe
Le dessus de l'appareil est occupé par le flash intégré qui s'érige automatiquement ce qui est pratique quand l'appareil détecte un manque de lumière. Un flash externe (le P20) peut aussi être placé sur le sabot flash externe qui équipe l'appareil. Au dessus de la poignée se trouve le bouton du déclencheur, dont la pression est légère mais qui offre un point de déclanchement bien distinct. Le choix du mode d'activation de l'appareil est assez contestable : nous aurions vu l'inverse, à savoir, mettre en route l'appareil avec l'index plutôt que le pouce. Juste à côté du viseur, on retrouve la bague de commande qui active les principaux modes. Cette bague tourne sur 360° et chaque changement de position est bien signalé par un clic tout à fait audible. En dessous, on trouve les boutons qui donnent accès au flash, à l'exposition ou au mode continu. Un dernier bouton peut être programmé pour deux fonctions différentes, une en prise de vue et l'autre en visionnage.

Kodak P712 - SD et MMC
Le côté droit de l'appareil sert de poignée au boîtier mais abrite également la batterie et la carte mémoire. L'appareil accepte les cartes SD et les MMC mais pas encore les cartes SDHC et nous espérons bien qu'un firmware permettent au P712 d'utiliser le nouveau format de cartes SD. Le côté gauche abrite les hauts parleurs et la connectique AV ou USB. Notons que le port USB 2.0 est dit "Full Speed" et que, contrairement à ce que le nom porte à croire, il s'agit de la verrions la plus lente de l'USB 2.0. Le dessous de l'appareil renferme la trappe d'accès à la batterie et, au milieu, le pas de vis universel pour trépied.
Ce positionnement central donnera une excellente stabilité à l'appareil une fois posé sur un trépied et plus encore sur un trépied articulé. De plus, même avec un trépied de petite taille, on pourra toujours avoir accès au compartiment de la batterie pour changer celle-ci. La semelle du P712 abrite également la connectique pour une station d'accueil ou imprimante Kodak EasyShare.

Kodak EasyShare P712 - Ecran 2,5"
L'arrière de l'appareil abrite u écran de 2,5". Alors qu'il y a encore peu, la taille standard des écrans était de 1,8", elle est aujourd'hui passée à 2.5". L'angle de vue de l'écran est ici assez satisfaisante en rotation sur les côté ou vu d'en haut mais hélas, en tenant l'appareil au dessus d la tête, l'écran s'assombrit très vite. On peut faire mieux. La résolution de l'écran est assez faible avec ses 115 000 pixels seulement et la différence de rendu avec des écrans plus définis possédant 210 000 pixels et plus est clairement visible. Kodak a fait quelques économies de bouts de chandelles sur l'écran. Le viseur électronique possède une résolution de 237 000 pixels. L'oeilleton caoutchouté entourant le viseur sera confortable aussi pour les porteurs de lunettes. La qualité du viseur électronique a été grandement améliorée et il est assez agréable à utiliser. A droite de l'écran, on trouve les traditionnels boutons multidirectionnels permettant d'accéder au menu, à l'AF à la visualisation à la suppression des photos etc.... Le bouton Share, cher à Kodak est aussi de la partie et facilite le téléchargement des photos ou leur impression. Le bouton de réglage du zoom ne nous a pas impressionnés par sa précision... il est difficile de zoomer sur de petits déplacements.

Kodak EasyShare P712 pour le photographe créatif
Malgré le manque d'élégance du P712, l'appareil n'en n'est pas pour autant moins stable en main et facile d'utilisation. Nous avons pu lui faire quelques reproches mais tout est affaire de gout et chacun pourra s'y habituer après une petite période de pratique. Les photographes qui débutent et souhaitent passer au niveau supérieur trouveront tout ce qu'il leur faut sur l'EasyShare P712 : l'appareil est très complet. Pour un appareil doté d'un zoom 12x, le P712 est assez compact mais les reflex numériques, eux aussi, deviennent de plus en plus compacts et montent en puissance, à tel point que l'on sera curieux de voir comment le P712 va se débrouiller sur ce segment voisin très disputé.
Kodak EasyShare P712 Kodak EasyShare P712
   
CanonCasioFujifilmNikonOlympusHTCSamsungSonyPanasonicNokia
  Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT Gadgets IFA Photokina PMA