LetsGoDigital for Sale
  Derniers Articles Apple Canon Casio Fujifilm HTC LG Nikon Nokia Olympus Panasonic Pentax Ricoh Rollei Samsung Sony  
Lets Go Digital
 
     
Powered by True
Counted by OneStat.com
Print Digital Camera Review Print Digital Camera Review Digital Camera Specifications


Nikon D40 | Digital Camera Review | Reglages
Comparé aux Nikon D80 et pire encore, au Nikon D200, le D200 paraît bien pauvre en possibilités de réglages. Mais encore une fois, le public ciblé est très différent. Alors que les deux premiers modèles seront utilisés principalement par des utilisateurs expérimentés, le D40 sera essentiellement acheté par des débutants ou des photographes moins expérimentés qui peuvent se sentir effrayés par une interface trop complète. Mais pour être honnête, sur le D40, nous n'avons pas eu à déplorer de grosse absence côté fonctionnalités ou possibilité de réglage. Nous avons pu faire toutes les photos voulues, comme nous le voulions.
Nikon D40 | Digital Camera Nikon D40 | Digital Camera
Nikon D40 - Bouton Info et Menu
Le Nikon D40 fait la distinction entre les réglages que vous avez à effectuer fréquemment et ceux que vous laissez souvent tels quels. Les plus fréquemment modifiés sont accessibles par le bouton "Info" qui fait apparaître les paramètres à régler sur l'écran arrière. Les autres réglages, moins utilisés, sont relégués au menu, très bien organisé avec un code couleur qui aide l'utilisateur à se repérer rapidement. Vous pouvez même choisir la complexité des réglages affichés et si vous êtes un grand débutant, vous opterez certainement pour un menu simplifié. Vous pouvez arranger le menu à votre façon, c'est une attention bienvenue de la part de Nikon.

Nikon D40 - Retouches et D-Lighting
Nous n'allons pas faire état de l'intégralité des possibilités de réglage offertes par le menu, elles sont en tout cas plus que suffisantes aussi bien pour l'utilisateur expérimenté" que pour le débutant. Le D40 possède un menu assez peu vu qui permet d'effectuer des retouches sur les photos. Quand vous retouchez une photo avec le D40, l'appareil, par sécurité effectue une copie de sauvegarde de l'originale en JËG. Votre original restera intact quelque soit la retouche que vous souhaitiez faire. Une des fonctions les plus utiles du menu retouche est la fonction bien connue des nikoniste appelée "D-Lighting" qui va agir sur les tons clairs et les tons foncés pour réduire les contrastes excessifs comme par exemple sur une photo d'une terrasse de café en plein soleil et un intérieur très sombre. Cette fonction possède 3 niveaux. Le niveau règle l'intensité avec laquelle le D40 va éclaircir les zones jugées trop sombres et assombrir les zones au contraires jugées trop claires. Il en résulte des photos certes moins contrastées, mais qui au moins possèdent des ombres débouchées. Mais la fonction D-Lighting a ses limites : elle ne peut pas récupérer des informations que le capteur n'avait pas enregistrées. Par ailleurs, déboucher les ombres fait bien souvent monter le bruit parasite qui va dégrader les zones éclaircies.


Nikon D40

Nikon D40 - Superposition
Le D40 permet de superposer deux photos. Cette fonction rappellera des souvenirs aux photographes passionnés de l'argentique. Cette fonction est très simple à mettre en oeuvre puisqu'il suffit de sélectionner deux photos et l'appareil va les fondre en une seule. Mais attention, cela ne fonctionne qu'avec les photos au format RAW (appelé NEF chez Nikon), cette restriction est un peu dommage, nous aurions bien aimé pouvoir faire de même avec les JPEG. Le menu retouche peut aussi transformer vos photos en photos noir et blanc, en sépia, ou appliquer des filtres virtuels tels les filtres colorés. Les yeux rouges peuvent aussi être atténués par le logiciel intégré du D40. L'appareil peut aussi directement recadrer vos photos. A vous d'explorer les différentes options et de découvrir les nombreuses possibilités de ce menu retouche.

Reflex numérique - Sensibilité ISO
Un réglage primordial en photo numérique est la valeur de la sensibilité ISO qui peut être modifié à chaque photo si l'on veut en fonction des circonstances. La sensibilité peut aussi agir sur l'ouverture et ainsi aider à détacher le sujet principal sur un arrière plan flou. Mais en augmentant la sensibilité, le bruit apparaît généralement sur la photo. Le D40 peut être poussé à 3200 ISO dans le mode Hi-1 qui signifie que la valeur données n'est pas significative. La plage de sensibilités du D40 va de 200 ISO à 1600 ISO. Vous remarquerez l'absence de la sensibilité la plus fine, 100 ISO, que nous regrettons. Mais Nikon a su exploiter au mieux ce capteur fort bien connu et le bruit reste toujours très discret, même à 1600 ISO, le bruit n'est pas gênant. A cette sensibilité, on peut juste deviner du bruit dans les parties sombres ou quand l'exposition est particulièrement longue. Nikon rivaliserait presque avec Canon sur le plan du bruit avec le D40, une belle performance. Voilà le principal avantage d'utiliser un capteur relativement modeste du point de vue résolution : chaque pixel est plus gros, plus sensible et moins sensible au bruit, bref chaque pixel est de meilleure qualité. Lors de notre test terrain, nous avons pris beaucoup de photos à 1600 ISO dans des endroits sombres afin d'éviter d'utiliser le flash et les résultats sont particulièrement bons.
Nikon D40 - Balance des blancs
Nous n'avons pas rencontré de problème particulier avec la balance des blancs du D40. La balance automatique est régulièrement abusée par les lumières incandescentes donnant aux photos une dominante chaud un peu rouge. Par contre, il vous suffit de mettre la balance des blancs sur "lumière incandescente" et la température de couleur est corrigée. Bien entendu, le must rester de faire une balance des blancs manuelle pour obtenir la tonalité exacte. L'utilisation de la balance des blancs du D40 est très simple comme le reste : il suffit de dire à l'appareil, via le menu, que l'on veut régler la balance des blancs sur un nouveau réglage, de pointer un papier blanc ou un carton gris neutre et de déclencher. Si le réglage a fonctionné, l'appareil confirme que tout est OK.

Nikon D40 - Auto focus et mesure de l'exposition
Le D40 offre bien assez de possibilités pour l'autofocus comme pour la mesure de l'exposition. EN mode normal, l'appareil détermine la plage la plus large de mise au point, c'est-à-dire que les trois collimateurs sont actifs. Il fait le point sur le sujet le plus proche. Si le sujet change de place dans le cadre, le nouveau collimateur sur lequel est situé le sujet prend le relais. Vous pouvez aussi déterminer si l'autofocus doit être verrouillé pour la photo ou fonctionner en continu. Cela dépend du mouvement du sujet que vous souhaitez photographier. Ces réglages sont suffisants pour la très grande majorité des photographes. Le type de mesure de lumière peut aussi lui être déterminé par l'utilisateur : matriciel (fiable à 99%), central pondéré ou bien Spot. Le panel est suffisant et le nouveau venu devra apprendre un peu comment réagit son appareil.

Nikon D40 - Espace colorimétrique AdobeRGB
Les paramètres de l'image comme la netteté apparente, le contraste, la saturation des couleurs et la tonalité peuvent être réglés par le photographe. Vous pouvez aussi choisir l'espace colorimétrique dans lequel vous photographier et opter pour l'espace Adobe RGB. C'est une jolie surprise de trouver ce genre de choix sur un appareil entrée de gamme comme le D40, les fans de retouches aux petits oignons seront ravis. Nous avons généralement tendance à fixer les paramètres les plus neutres possibles et à utiliser l'espace Adobe RGB. Mais si vous ne retouchez que rarement vos photos sur ordinateur, le choix importe peu, à vous de trouver le bon.

Nikon D40 DSLR- Mode auto et programmes résultats
Les amateurs dits "experts" ne "s'abaissent" souvent pas à utiliser les programmes résultats o le mode automatique des reflex. Mais bien des utilisateurs de reflex utilisent en fait ces programmes qui permettent de simplifier l'utilisation de l'appareil au détriment d'une certaine latitude de réglages. Nous conseillons toujours l'emploi des modes à automatisme semi-débrayé comme les modes P, S, A ou M. Si vous êtes un débutant, les programmes résultats sont parfaits pour commencer et démarrer l'apprentissage. Un des programmes résultats est le mode sans flash qui peut servir si vous ne souhaitez pas que le flash se mette en marche. Vous avez aussi le mode P qui fonctionne presque comme le mode tout automatique mais dans lequel vous pouvez encore déterminer la sensibilité ISO, chose impossible avec le mode automatique qu met la sensibilité sur auto, elle aussi. Le mode P est un bon compromis entre le mode auto et le mode manuel.

Nikon D40

Nikon D40 - Excellente qualité d'image
La qualité d'image générale délivrée par le D40 est tout simplement excellente et prouve bien, si besoin était, que le nombre de pixels ne fait pas la qualité d'une photo. D'ailleurs, la résolution du D40, bien que modeste par rapport aux standards actuels, ne nous a jamais privé de quoi que ce soit, même pas de recadrage à postériori. La qualité d'image du capteur a été améliorée de manière spectaculaire et cela se voit dès le premier coup d'oeil. Si vous voulez pousser le D40 dans ses derniers retranchements et l'exploiter vraiment au maximum, alors, l'emploi du format RAW (NEF chez Nikon) s'impose, bien que les JPEG du D40 soient parfaits pour la plupart d'entre nous !
Nikon D40 Nikon D40
   
CanonCasioFujifilmNikonOlympusHTCSamsungSonyPanasonicNokia
  Accessoires Android Apps Appareils photo Camescopes Logiciel Smartphones Tablettes Telephones mobiles   CES CeBIT Gadgets IFA Photokina PMA